01.70.91.55.90

REGARDS

Choisir entre Networking et Not Working

Édito
Trait bleu

Le Réseau c’est maintenant et tout le temps. Les initiés reconnaissent aujourd’hui l’importance et l’efficacité du Réseau. Pourtant, réseauter reste une activité méconnue et souvent mal perçue.

Car, si les spécialistes de la gestion de carrière, les experts de la recherche d’emploi ne jurent que par le Networking, force est de constater que les dirigeants négligent le Réseautage qu’ils considèrent souvent comme un loisir réservé aux oisifs ou comme une activité non prioritaire à laquelle ils n’ont pas le temps de se consacrer. L’expérience montre que ces décideurs comprennent l’importance de réseauter sur le tard et toujours quand ils n’ont plus le choix.

Car, pendant leurs études – que ce soit à l’université, en école de commerce, en école d’ingénieur ou à Sciences Po – ils n’ont suivi aucun cours sur le Networking dans la mesure où il n’en existe pas. Même combat en formation permanente : il n’y a pas de formations au Réseautage proposées aux managers. C’est regrettable car le Réseau constitue un atout indispensable pour réussir une évolution de carrière, un changement de métier, une recherche d’emploi, une création d’activité, une reprise d’entreprise et un lancement d’une activité de consultant. Conséquence : le Réseautage est une compétence qu’il faut acquérir dès que possible et surtout pratiquer de façon régulière, tout au long de sa vie professionnelle.

Le Réseau, c’est dès maintenant, tout le temps et au-delà

Networking ou Not Working
Trait bleu

Plus que jamais, il faut expliquer en quoi le Réseautage constitue une démarche proactive, efficace et énergisante qui s’adresse à tout le monde, tout le temps et en toutes circonstances.

⌘ Le Réseau en poste : se faire apprécier au quotidien
Le Réseau constitue un atout considérable pour progresser dans l’entreprise, y travailler efficacement et y vivre sereinement. Accélérateur de réussite individuelle et collective, il consiste à créer et entretenir des relations d’entraide avec ses patrons, pairs et collaborateurs. Il a été ainsi démontré que les individualistes, les personnes négatives ou connues pour leur caractère difficile sont évitées lorsqu’il s’agit de constituer une équipe, rechercher de l’information ou solliciter un service. Conséquence : lorsque l’entreprise doit promouvoir, il s’avère qu’à compétences et expériences égales, c’est l’individu qui possède le meilleur relationnel en interne qui obtient le job. De même, il a été constaté qu’en période de récession, ceux qui conservent leur emploi ne sont pas les plus compétents, mais les mieux connectés.

LE RÉSEAU EN RECHERCHE D’EMPLOI : LA FORCE DES LIENS FAIBLES

En France, pour les cadres dirigeants en transition de carrière, le Réseau représente entre 70 et 90 % des chances de retrouver un bon job. Or, les réseauteurs amateurs commettent souvent la même erreur : ils croient que le Réseau se cantonne à leurs proches (famille, amis et relations professionnelles proches). Ils se leurrent. Il faut rencontrer des personnes nouvelles et pour contacter ces inconnus, l’essentiel est de bénéficier d’une bonne recommandation. Cette dernière permettant en effet d’ouvrir quasiment toutes les portes. Ensuite, c’est la personnalité du réseauteur et son professionnalisme qui détermineront le succès de sa démarche, c’est-à-dire l’obtention d’un bon poste.

LE RÉSEAU POUR LE CONSULTANT : L’UTILITÉ DES PRESCRIPTEURS

Le meilleur expert du monde ne trouvera pas de missions s’il ne sait pas se rendre visible, lisible et attractif auprès de clients potentiels. Le consultant qui se lance doit avoir la capacité et le goût de réseauter ! Les premiers contrats ne se signent

UNE POIGNÉE DE CLICS NE REMPLACE PAS UNE POIGNÉE DE MAINS
Trait bleu

LinkedIn a révolutionné le Networking en France car ce réseau social sur Internet constitue un formidable accélérateur et facilitateur de Réseautage. Aujourd’hui tout réseauteur professionnel doit être sur LinkedIn et afficher un profil parfaitement construit. Mais, il est clair que cet outil ne remplacera jamais le contact physique. Car le carburant du Networking, c’est la confiance. Et la confiance, en France, pays éminemment méfiant, ne se crée que par une rencontre physique.

généralement que grâce au Réseau. Par la suite, le consultant doit impérativement développer et entretenir autour de lui une équipe de prescripteurs volontaires, d’ambassadeurs efficaces et fidèles et de clients, satisfaits par la prestation fournie

LE RÉSEAU POUR LE REPRENEUR D’ENTREPRISE : LA RECHERCHE DE PÉPITES

La durée moyenne pour reprendre une entreprise est de 18 mois. Dans ce processus long et fastidieux qui consiste à détecter les bons« dossiers », le Réseau occupe une place prépondérante. Car les entreprises intéressantes à reprendre ne sont pas visibles : elles se situent le plus souvent dans le « marché caché ». Pour détecter les « pépites », les approcher et séduire le propriétaire, il est indispensable de se constituer un maillage de connecteurs, d’intermédiaires, d’experts de la reprise d’entreprise, capable de rabattre les proies de choix.

POLITESSE ET « SAVOIR-RÉSEAUTER » : UNE QUESTION DE MÉMOIRE

La politesse représente une règle capitale à respecter lorsque l’on active le Réseau. Dans la mesure où le Networking est fondé sur les relations que les personnes

“Le Réseautage efficace se construit dans la durée, avec professionnalisme et persévérance.”

créent et entretiennent entre elles, le savoir-être constitue un élément fortement différenciateur entre le bon et le mauvais réseauteur. Notons, à ce titre que le Réseau a une bonne mémoire : s’il pardonne, il n’oublie jamais. Pour bénéficier de sa bienveillance et de son efficacité, il convient d’en respecter scrupuleusement les règles, les codes et les bonnes pratiques. En effet, il ne faut pas décevoir le Réseau sous peine d’en être exclu brutalement et sans avertissement.

LE MANAGEMENT DU JARDINIER… ET DU CYCLISTE

Le Réseautage efficace se construit dans la durée, avec professionnalisme et persévérance. Pour tisser des liens durables, il convient d’adopter le management du jardinier qui consiste à semer, à arroser et à entretenir son jardin de contacts pour, à terme, en récolter les fruits.En matière de Networking, inutile de tirer sur la tige pour que la plante pousse plus vite. Il faut simplement faire preuve de patience et de persévérance. Réseauter efficacement commande d’être à l’affût de toutes les occasions de contact. Il convient donc de ne jamais stopper son action de Networking car le Réseautage s’apparente au vélo : on tombe dès que l’on arrête de pédaler..

– Geneviève Blin, Hervé Bommelaer, Agnès du Boullay, Lise-Marie Grandjean, Jean Brunetti, Anne Lépinay, Geneviève Merlin, Nicolas Champenois, Nathalie Mouradian –