01.70.91.55.90

TÉMOIGNAGE

Michel Y. : merci les anciens d’Arthur !

Situation de départ

Quarante-sept ans, HEC, j’ai commencé ma carrière chez Arthur Andersen et enchaîné les postes financiers dans des grands groupes internationaux. Directeur financier Europe d’un groupe de services anglo-saxon, je suis licencié par le nouveau président qui veut mettre en place sa propre équipe. Je commence mon outplacement avec Enjeux Dirigeants.

Stratégie

  • Chasseurs de têtes : activation des chasseurs français, américains et anglais par e-mails personnalisés.
  • Fonds d’investissements : activation limitée à quelques relations
  • Réseau : activation avec un ciblage sur les anciens d’HEC, la DFCG et les anciens d’Arthur Andersen.
  • Job boards : mise en place d’alertes et d’une veille sur Cadremploi, Apec, E-financialcareer, Exec-appointements.com, LinkedIn et les offres d’emploi de l’association des anciens HEC.
  • Autres : inscription à des conférences sur la finance d’entreprise et le management. Participation aux soirées des anciens d’Arthur Andersen et des anciens d’HEC.

Résultat

Avec un accompagnement en outplacement de 4 mois, je décroche un poste de directeur financier Europe grâce au Réseau. C’est un membre du réseau des anciens d’Arthur Andersen qui m’a mis sur cette piste.

Chiffres

  • 43 chasseurs identifiés et contactés par e-mail ;
  • 7 rendez-vous chasseurs ;
  • 27 rendez-vous Réseau ;
  • 5 réponses à annonces ;
  • 2 pistes identifiées et deux propositions fermes obtenues en même temps ;
  • 6 entretiens de recrutement (dont 4 pour le poste décroché).

Commentaires et conseils

J’ai reçu un excellent accueil chez les chasseurs de têtes (qui m’ont mis sur deux pistes), mais c’est par le Réseau que j’ai trouvé mon nouvel emploi.
Grâce à Enjeux Dirigeants, j’ai appris à réseauter efficacement, alors que j’étais novice et naïf en la matière.
J’ai aussi compris le fonctionnement des chasseurs de têtes et compris qu’il ne fallait surtout pas les harceler.